Vous êtes ICI >

ALLER à > [Activité Economique] [Histoire] [Géographie]

Découvrir la Barbade

Carte de l'ile de la Barbade

La Barbade est une île d'environ 34km du nord au sud par 23km d'ouest en est, située dans l'archipel des Caraïbes. La capitale Bridgetown est située sur la côte sud-ouest de île : orienté vers la mer des Caraïbes, calme et chaude. Au nord et à l'est, île est bordée par l'océan Atlantique, ce qui en fait une côte beaucoup plus sauvage.

La langue officielle parlée est l'anglais. Le nom de l'île dans cette langue est Barbados. Une deuxième langue coexiste - le Bajan - qui est un anglais coloré de créole local. Ce terme désigne également la culture et les habitants.

 

Les barbes de la BarbadeLe nom de Barbade vient de l'explorateur portugais Pedro A. Campos qui nomma l'île en 1536 Os Barbudos (« Les Barbus »). Il la nomma ainsi en voyant les longues racines aériennes de certains ficus qui lui faisaient penser à des « barbes ».

Ancienne colonie Britanique; Les vestiges archéologiques montrent que l'île était habitée par les indiens Arawak avant l'arrivé des premiers colons anglais en 1625 à Holetown.

Les Barbadiens sont très fiers de leur indépendance acquise en 1966.
Le drapeau de la Barbade est composé de trois bandes verticales : le noir du trident représente l'héritage de l'Afrique ; le trident symbolise le Dieu des mers Neptune; le jaune figure les plages des îles, qui se situe au centre des deux bandes bleues pour le ciel et la mer. Drapeau Barbade bleu-jaune-bleu avec trident. La devise du pays est "Fièreté et Industrie".

La population est constituée à 98% de descendants des esclaves issus d'Afrique. Les 2% restant se répartissent entre descendants de familles britaniques et immigrés issus d'Inde, de Chine, d'Europe de l'ouest et d'Amérique du nord.
Il y a environ 280 000 habitants, principalement concentrés sur les côtes sud et ouest.

Activité économique

La Barbade est l'île des Caraïbes la plus développée. Située au 31ième rang mondial (classement 2005 de Nations Unies) des pays développés (Human Development Index) et au 39ième rang du PIB.

Le PIB estimé pour 2007 s'élève à 3.346 billion USD (à comparer avec la France : $2.244 trillion USD estimé).

On y trouve du pétrole en petite quantité, du tourisme en quantité industrielle, du Rhum à l'hectolitre et une spécialité de médecine de la fertilité...
Les exportations principales sont :

Les principales importations sont

Historiquement, l'économie de la Barbade était dépendante de la culture de la canne à sucre. Cependant, les activités se sont diversifiées ces dernières années en se tournant vers l'industrie légère, le tourisme et les services. La construction immobilière s'est développée parallèlement à l'essor du tourisme.
Le gouvernement continu à concentrer ces efforts sur la réduction du chômage, l'éducation et le développement des investissements étrangers.

La Barbade et le Canada ont signé plusieurs accords bilatéraux et les Canadiens représentent environ 75 % de la communauté financière de la Barbade. De fait, les liens économiques entre les deux pays sont très importants. Pour en savoir plus, consulter la page Relation Canada-Barbade du site du gouvernement canadien.

Un peu d'histoire

Les premiers habitants de l'île pour lesquels on dispose de trace archéologique sont les indiens Arawaks, qui peuplaient les Caraïbes.
Il s'agissait d'un peuple plutôt pacifique, vivant de la pêche et la cueillette. Ils ont presque totalement disparus, chassé par les indiens Karibes, originaires du nord du Venézuéla et dit cannibales.

Une colonie Britanique

En 1625, à l'arrivée des premiers colons anglais, il n'y a apparemment plus trace de ces indiens Arawaks. Ce premier groupe développa la culture du tabac et du coton, dans une moindre mesure. Cependant, les profits étant trop faibles, les colons se tournent rapidement vers la production de canne à sucre.
A partir de 1640, les petites fermes sont remplacées par des propriétés plus grandes; En parallèle, la population blanche d'Europe diminue et est remplacée par une main-d'oeuvre extérieure : les esclaves venus d'Afrique. Ceux-ci obtiendront leur émancipation en 1838.

La Barbade moderne

Au milieu du 19° siècle, les effets conjugués de l'augmentation de la compétition et de la chute des cours du sucre créent une situation économique difficile.
C'est seulement en 1937 que la situation est réellement prise en compte par la Commission britanique Moyne et que l'ile recevrera de l'aide. Cette situation perdurera jusqu'à l'entrée de la Grande Bretagne dans l'Union Européenne.

La Ligue Démocratique de Charles Duncan O'Neal apparait en 1920 comme la première formation politique notable. Elle sera suivie de la création du Parti Travailliste de La Barbade en 1937, puis, suite à la scission d'une partie du groupe, à la création en 1955 du Parti Travailliste Démocrate (PTD).

Sous la houlette de Errol Walton Barrow, membre du PTD, la Barbade devient indépendante de la Grande Bretagne, le 30 novembre 1966. M. Barrow devriendra le premier Premier Ministre.

Gouvernement

La Barbade est une démocratie parlementaire, rattachée au Commonwealth. Les différentes instances sont donc :

Notions de géographie

La Barbade est une île d'environ 34km du nord au sud par 23km d'ouest en est, située dans les Caraïbes, à l'extreme sud-est de l'archipel. L'île fait 416 km² et a 97km de côtes.
La plus grande surface de l'ile est constituée de dépot coralien - limestone - avec au Nord-Est quelques terrains de clays et sandstones que l'on retrouve également dans les formations sédimentaires de l'Ecosse.
Le point culminant est le mont Mount Hillaby dans la paroisse de St. Andrew, à 336m d'altitude.

Elle est découpée en 12 paroisses : St. Joseph, St. John, St. Andrew, St. George, Christ Church, St. Michael, St. Thomas, St. Philip, St. Peter, St Lucy, St. James
Pour en savoir plus sur les paroisses, vous pouvez consulter la page du site visitbarbados.co.uk (en anglais).

Les ressources naturelles sont pétrole, gaz naturel et la pêche.

A voir, à faire... A voir, à faire à la Barbade